archives

30 Novembre au

08 décembre 2018

LE FESTIVAL DE MARRAKECH REVIENT AVEC UN NOUVEAU COMITÉ DE SÉLECTION ET LANCE LA PREMIÈRE ÉDITION DES ATELIERS DE L’ATLAS, PROGRAMME DE SOUTIEN AUX CINÉASTES MAROCAINS, AFRICAINS ET ARABES

Après une année d’interruption dûe à la volonté de réfléchir à la ligne éditoriale du Festival, celui-ci revient avec un nouveau comité de sélection, de nouvelles sections et un nouveau programme d’aide aux réalisateurs du Maroc, du monde arabe et d’Afrique, intitulé les Ateliers de l’Atlas.

Parallèlement à la compétition, qui est dédiée à la révélation de cinéastes, auteurs d’un premier ou un deuxième long métrage, aux séances de gala et aux séances spéciales, sont créées les sections : « le 11e continent », dédiée à des films aventureux qui bousculent les codes esthétiques ou narratifs ; « le panorama du cinéma marocain » qui présente une sélection des meilleurs films d’auteurs récents et la section « Jeune Public » qui s’adresse aux cinéphiles de demain.

Le Festival maintient les sections « Hommages », « Jemaa el Fna » et « Cinéma en audio description » qui permettent de s’ouvrir à d’autres publics.

Cette édition de reprise a été marquée par l’hommage rendu à l’immense acteur américain Robert de Niro, qui a reçu l’Étoile d’or des mains de Martin Scorsese. Le cinéaste américain qui l’a fait tourner dans de nombreux films devenus des classiques du cinéma des 50 dernières années.
Le Festival a tenu à rendre hommage également à la réalisatrice française Agnès Varda qui s’éteindra quelques mois seulement après avoir reçu cette distinction à Marrakech.

Jillali Ferhati, l’un des pères fondateurs du cinéma marocain, reçoit lui aussi un hommage lors d’une cérémonie réunissant un parterre de professionnels locaux.
Le jury, présidé par le réalisateur américain James Gray, attribue l’Étoile d’or à « Joy » de la cinéaste autrichienne d’origine iranienne Sudabeh Mortezai, un drame social sur le trafic humain.

Parallèlement à la sélection des films, le Festival intensifie cette année son programme de « Conversation avec » de grands du cinéma mondial. Le réalisateur mexicain Guillermo del Toro, le cinéaste égyptien Yousry Nasrallah et le réalisateur roumain Cristian Mungiu sont quelques-uns des grands noms invités à échanger avec le public de Marrakech.

A travers les Ateliers de l’Atlas, le Festival accompagne l’émergence d’une nouvelle génération de cinéastes marocains, arabes et africains et crée un espace d’échanges entre professionnels internationaux et talents régionaux. Le programme industrie du Festival, créé avec le soutien de Netflix, réunit dès cette 1e édition plus de 200 professionnels en provenance du monde entier.

PALMARÈS

Etoile d'Or
Grand Prix

JOY

de Sudabeh Mortezai

(Autriche)

Prix du jury

LA CAMARISTA

de Lila Avilès

(Mexique)

Prix de la Mise en scène

TERET

de Ognjen Glavonic

(Serbie)

Prix d’interprétation féminine

AENNE SCHWARZ dans ALLES IST GUT

de Eva Trobisch

(Allemagne)

Prix d’interprétation masculine

NIDHAL SAADI dans REGARDE MOI

de Nejib Belkadhi

(Tunisie)

JURY

James Gray, réalisateur américain – Président
Joanna Hadjithomas, artiste et réalisatrice libanaise
Tala Hadid, réalisatrice marocaine
Dakota Johnson, actrice américaine
Daniel Brühl, acteur et réalisateur allemand
Ileana D’ Cruz, actrice indienne
Lynne Ramsay, réalisatrice britannique
Laurent Cantet, réalisateur français
Michel Franco, réalisateur mexicain

hommages

Robert de Niro

acteur américain

Jilali Ferhati

réalisateur marocain

Agnès Varda

réalisatrice française

CONVERSATIONS avec

Robert de Niro

acteur américain

Agnès Varda

réalisatrice française

Martin Scorsese

réalisateur américain

Guillermo del Toro

réalisateur mexicain

Cristian Mungiu

réalisateur roumain

Thierry Frémaux

délégué général du festival de Cannes

Yousry Nasrallah

réalisateur égyptien

Galerie photos